Lycéens et Apprentis au cinéma : mode d’emploi

« Lycéens et Apprentis au cinéma » est un dispositif national interministériel de sensibilisation et d’éducation à l’image, initié et financé en Bourgogne-Franche-Comté par la Région Bourgogne-Franche-Comté, le ministère de la Culture (DRAC et CNC), en partenariat avec le Rectorat de l’Académie de Dijon, la DRAAF, les salles et les circuits de cinéma itinérant de la région. Il est coordonné pour l’Académie de Dijon par l’Artdam, agence culturelle et technique de Bourgogne-Franche-Comté.

LES OBJECTIFS DE L’OPERATION

L’objectif de Lycéens et Apprentis au cinéma va au-delà de la simple sortie cinéma. L’opération ambitionne bien plus : permettre à un grand nombre d’élèves d’acquérir, d’enrichir et de diversifier leur culture cinématographique et ce, en suscitant leur curiosité de spectateur et en aiguisant leurs regards par la découverte d’oeuvres cinématographiques fortes et pertinentes, projetées en salle, dans leur version d’origine. Par ailleurs, le dispositif souhaite participer au développement d’une pratique culturelle de qualité en favorisant le développement de liens réguliers entre les jeunes et les salles, grâce à la participation de leurs enseignants.

IMG_0743

LE FONCTIONNEMENT

Le dispositif Lycéens et Apprentis au cinéma repose sur les règles suivantes :

L’inscription à Lycéens et Apprentis au cinéma constitue un engagement vis-à-vis des partenaires du dispositif (Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, CNC, DRAC, DRAAF, Rectorat, exploitants, établissements, coordination régionale).
Chaque lycéen inscrit assiste à la projection de 3 ou 4 films en salle de cinéma, dans l’année et sur le temps scolaire.

Le prix des places est de 2,50 € par film, pris en charge par l’élève. Les accompagnateurs sont exonérés du droit d’entrée (dans la limite d’1 pour 12).
Les établissements doivent inscrire un minimum de deux classes. Le nombre d’élèves par séance est limité à 150. Au-delà de ce chiffre, il sera possible d’organiser plusieurs projections pour l’établissement.

Les enseignants-référents s’engagent à assister à la journée de formation qui leur est proposée, afin d’assurer l’encadrement pédagogique du film. Ces stages sont également ouverts aux exploitants.
Le chef d’établissement veille à l’encadrement des élèves lors des projections, en priorité par les enseignants inscrits au dispositif.

Chaque film est accompagné de documents pédagogiques remis gratuitement aux élèves et aux enseignants participants.

Un pré-calendrier des projections sera établi par la coordination régionale en début d’année. Les exploitants et les enseignants choisiront ensuite une date précise pour la projection (à communiquer à la coordination régionale à l’adresse lac@artdam.asso.fr).

Les exploitants s’engagent à assurer les projections aux dates et heures fixées par le calendrier établi avec les établissements. Ils veillent également au bon déroulement des projections en respectant les formats de l’image et du son.
Des actions complémentaires peuvent être mises en place dans les établissements scolaires et/ou dans les salles de cinéma afin d’accompagner la découverte des films et du cinéma.

Yeux_sans_visage_B

L’ACCOMPAGNEMENT DU DISPOSITIF

La formation des enseignants

A la rentrée, des journées de formation (une par département) seront organisées en partenariat avec les organismes de formation des différents établissements et animées par un spécialiste (critique, universitaire…). En amont auront lieu des séances de prévisionnement en salle des films au programme.

Les documents pédagogiques

Des dossiers pédagogiques complets, ainsi que des éléments vidéos à exploiter en classe, seront transmis aux enseignants au moment des formations. Les élèves recevront quant à eux pour chaque film une fiche présentant son contexte de création et quelques pistes d’analyses thématiques et filmiques.

Les actions complémentaires

Chaque année, des interventions thématiques et gratuites sont organisées autour de la programmation : professionnels et spécialistes du cinéma (décorateur, réalisateur, scénariste, producteur, décorateur, …) rencontrent avec plaisir enseignants, lycéens et apprentis, pour partager avec eux leur amour du septième art ! Ces actions complémentaires permettent de prolonger la découverte du cinéma avec les élèves sous un angle plus pratique, grâce à des réflexions sur le rapport à l’image, à la technique, mais aussi grâce à des exercices variés (prise de son, passage devant la caméra, …). Le programme des interventions à venir sera communiqué par mail et disponible en cours d’année sur le site internet. Elles se déroulent généralement sur deux heures, sur le temps scolaire.

Découvrez vite le programme 2019/2020 : à consulter ici

Le Cahier des charges 2019/2020 : à consulter ici.

MAN ON THE MOON 02